Partager
cet article

Se projeter

Qu’est-ce que le minimum retraite ?

Leïla Bikiny
Responsable retraite - associée Perspectives Retraite
3 min
Qu'est-ce que le minimum retraite (ASPA) ? Le point avec Perspectives Conseils.

Le minimum retraite correspond au montant de pension retraite minimum dont peuvent bénéficier les retraités les plus modestes, il s’agit d’un complément de revenu.

Plusieurs dispositifs ont été mis en place au sein du système de retraite en France :

  • L’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), anciennement minimum vieillesse
  • Le Minimum contributif
  • Le Minimum garanti
Table des matières

Pouvez-vous prétendre à l’ASPA (ex minimum vieillesse) ?

L’ASPA, ex minimum vieillesse, est une allocation versée aux personnes n’ayant pas cotisées suffisamment pour subvenir à leurs besoins à la retraite.

Attention, l’ASPA est récupérable sur la succession (si le montant dépasse les 39 000€) au décès du bénéficiaire.

A compter du 1er janvier 2022, le montant de l’ASPA sera de :

  • 916,78€ pour une personne seule
  • 1 423,31€ pour un couple

Pour en savoir plus, nous vous invitons à découvrir notre article entièrement consacré à l’ASPA sur Perspectives Retraite.

A quoi correspond le minimum contributif ?

Le versement du minimum contributif est uniquement réservé aux personnes ayant suffisamment cotisé de trimestres au régime général de la Sécurité sociale pour bénéficier d’une retraite à taux plein. Ce dispositif permet aux cotisants ayant perçu de faibles revenus d’activité, de percevoir un montant minimum de pension retraite.

A partir du 1er janvier 2022, son montant est fixé à 652,60€ par mois.

Si vous avez cotisé au moins 120 trimestres dans le régime général, le montant est majoré et atteint 713,12 euros par mois.

Le montant du minimum contributif peut être réduit lorsque le total des pensions base et complémentaire du retraité dépasse le plafond de 1 229,82 € par mois depuis le 1er octobre 2021.

Fonctionnaire et minimum retraite : comment ça marche ?

Le minimum garanti concerne les fonctionnaires disposant d’une faible pension retraite.

Pour en bénéficier, vous devez remplir une des conditions suivantes :

  • Avoir cotisé assez de trimestres pour percevoir une retraite à taux plein ;
  • Avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite ;
  • Bénéficier d’une retraite anticipée en tant que parent d’un enfant invalide ;
  • Être parti à la retraite pour invalidité ;
  • Bénéficier d’une retraite anticipée en tant que fonctionnaire handicapé à 50 % ;
  • Bénéficier d’une retraite anticipée pour infirmité ou maladie incurable ;

Les plafonds du minimum garanti varient en fonction du nombre d’années de services du fonctionnaire.

Comment bénéficier d’une pension de retraite sans avoir jamais travaillé ?

  • Avoir effectué 90 jours de service militaire, vous aurez cotisé un trimestre retraite ;
  • Une inscription à Pôle emploi permet d’acquérir six trimestres de cotisation même sans percevoir d’allocations chômage ;

Les parents au foyer, les aidants familiaux, n’ayant jamais travaillé peuvent bénéficier de pensions retraite en ayant été affiliées à l’Assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser
Comment se calcule le coût du départ à la retraite de votre salarié ? Le guide Perspectives Conseils.

Comment calculer le coût de départ à la retraite de votre salarié ?

Vous ne pouvez pas mettre un salarié à la retraite avant l’âge de 70 ans. Attention les modes de calcul de l’indemnité de départ sont différents et les incidences fiscales et sociales ne sont pas les mêmes pour le salarié et l’employeur selon la typologie de départ, c’est-à-dire une mise à la retraite ou un départ volontaire à la retraite.
Nous allons vous aider pour bien faire la distinction entre départ volontaire et mise à la retraite d’un salarié. Comment fonctionnent ces deux dispositifs ? Quels sont les montants respectifs d’indemnités à verser au salarié qui part à la retraite ?
Le guide de Perspectives Conseils sur le calcul d’un départ à la retraite.

LIRE LA SUITE
Comment ouvrir un plan d'épargne retraite (PER) ? Quelles démarches et quelles conditions ?

Comment mettre en place un Plan d’Epargne Retraite (PER) ?

Naturellement cela ne vous viendrait pas à l’idée d’ouvrir un PER, soit un plan d’épargne retraite supplémentaire facultative, sans avoir au préalable réalisé une étude retraite auprès d’un professionnel de la protection sociale, afin de connaître le niveau de vos régimes obligatoires de base et complémentaires.
Alors, comment ça marche et comment ouvrir un PER ?

LIRE LA SUITE
Mon salarié part à la retraite : que faire en tant qu'employeur ?

Mon salarié part à la retraite : que faire ?

Votre salarié a atteint l’âge de la retraite, mais ne semble pas décider à demander sa mise à la retraite, peut-être a-t-il peur de l’ennui ou d’une perte de revenus. Dans tous les cas, vous ne pouvez pas lui imposer de départ avant l’âge de 70 ans.

LIRE LA SUITE
VOUS CONSEILLER

Perspectives Conseils est un cabinet d’expertise comptable et de conseils aux entreprises et dirigeants.

Aide à la création d’entreprise, comptabilité et fiscalité, optimisation du statut de dirigeant, conseils en gestion d’entreprise et de patrimoine … Nous accompagnons les entrepreneurs et entrepreneuses tout au long de l’année pour la réussite de leur activité.

Nos prestations fonctionnent au forfait ou par missions ponctuelles, selon la nature de votre besoin et l’intérêt de notre collaboration.

Présents pour chaque étape de votre vie de dirigeant
Pour aller plus loin

Partager
cet article

Perspectives Conseils expertise-comptable et conseils aux dirigeants
Perspectives conseils votre conseiller expert dans la création d'entreprise
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller