Perspectives Conseils expertise-comptable et conseils aux dirigeants

Perspectives Conseils

Votre expert-comptable spécialiste de la SCI

Perspectives-conseils-expertise-comptable-SCI
Perspectives-conseils-expertise-comptable-SCI-Didier-Attard
30 ans d’expérience dans le domaine de l’immobilier en tant qu’expert-comptable et gestionnaire de patrimoine !
Nous sommes Ă  votre Ă©coute pour vous accompagner dans la gestion au quotidien de votre SCI.

Création de la SCI,
comptabilité,
déclarations fiscales…

Optimisation fiscale
de la détention
Préparation
de la transmission

Conseils face aux changements

(loi passoires thermiques,
hausse des taux, divorce …).
La réussite de votre projet est notre mission.
Chez Perspectives Conseils, on s’occupe de tout !

Faisabilité et intérêt de votre projet immobilier

La SCI est l’outil incontournable de la gestion de son patrimoine immobilier, mais aussi mobilier (SCPI, contrat de capitalisation …). Elle n’est toutefois pas adaptĂ©e Ă  toutes les situations. Vous devez donc vous en assurez avec l’aide de notre expert-comptable avisĂ© et compĂ©tent. Un mauvais choix au dĂ©part vous coĂ»tera, c’est une certitude !

Création de votre SCI

Cette étape semble être une simple formalité administrative. Et pourtant, la rédaction des statuts d’une SCI doit être bien calibrée, adaptée et sécurisée.

Devez-vous démembrer la propriété des parts sociales ? Avec qui ? Qui garde le contrôle ? Comment mettre en place les « gardes fous » utiles dans la rédaction des statuts ? Faut-il opter à l’impôt sur les sociétés ou pas ? Qui sera le gérant ? Les décisions seront-elles prise à l’unanimité ? Autant de questions auxquelles vous devez répondre au moment de la constitution d’une SCI.

Gestion comptable de votre SCI

Votre SCI est désormais immatriculée. Dans une très grande majorité des cas (SCI à l’IS, activité meublée, TVA, SCCV, détention de parts par une société…), elle doit tenir une comptabilité. Dans les autres cas, cela est vivement recommandé (divorce, décès, conflits entre associés…). Chez Perspectives Conseils, nous proposons l’établissement des comptes annuels qui assurent un suivi de votre projet de départ, et discuterons ensemble d’aménagements possibles.

DĂ©clarations fiscales : TVA, liasse fiscale, etc.

Bien entendu, une fois que nous aurons effectué la tenue de votre comptabilité, établi les comptes annuels, la dernière étape est de déclarer ses données financières à l’administrations fiscale : déclaration TVA, Déclaration N°2072, déclaration N°2065, CFE… Cette étape est notre mission de base. Soyez rassuré, on s’occupe de tout !

Stratégie d’optimisation du patrimoine immobilier

C’est notre mission essentielle. Produire des comptes, faire des déclarations fiscales, rédiger des statuts, c’est le minimum ! Mais ceux qui nous animent, nous motivent tous les jours dans ce métier, c’est le conseil, résoudre des situations délicates, aider des clients détenteurs d’une SCI et des prospects sans repères, sans certitudes, sans solutions.,. Notre valeur ajoutée est là ! C’est notre fierté !

Vous cherchez un partenaire plus qu’un simple prestataire
pour mettre en place une stratégie d’optimisation de votre patrimoine immobilier

Stratégie d’optimisation du patrimoine immobilier

Perspectives-conseils-expertise-comptable-SCI-Cas1

1er cas : L’investissement accepté par la banque

Nous avons accompagné un jeune professionnel, célibataire, propriétaire de sa résidence principale, avec des revenus supérieurs à 70.000 Euros par an, en cours d’acquisition de son premier investissement immobilier. Il n’obtenait pas de financement bancaire. Nous avons proposé un montage juridique à la banque à travers la création d’une SCI, avec le soutien des parents (sous la forme d’un démembrement) et par une option à l’IS de la SCI (neutralisant la fiscalité à l’impôt sur le revenu du jeune professionnel). La banque a accepté le financement, non sans mal !
Perspectives-conseils-expertise-comptable-SCI-Cas2

2ème cas : La baisse de l’IR et des frais de succession

Nous avons accompagné un cadre supérieur de 55 ans, divorcé et père de 3 enfants de plus de 25 ans. Il possède deux biens immobiliers locatifs. Il ne supporte plus sa pression fiscale (51 000 € d’impôt sur le revenu) et ne veut pas laisser, en cas de décès, un tiers de son patrimoine à l’État. Nous avons apporté et cédé les deux biens immobiliers à une SCI, qui a opté à l’IS. Il a réduit son impôt sur le revenu de 28 000 € par an. Ces enfants sont nus propriétaires des parts de la SCI, avec la mise en place de toutes les sécurités nécessaires. Ils seront propriétaires, au décès de leur père, sans droit de succession à payer.
Perspectives-conseils-expertise-comptable-SCI-Cas3

3ème cas : La reconnaissance et la conformité de la SCI

Nous avons accompagné un prospect, gérant d’une SCI, marié au régime de la communauté légale. Il n’a jamais tenu de comptabilité et fait seul sa déclaration N°2072. Il divorce. Son épouse réclame 50% de la valeur de la SCI, comme un bien commun. Or, il explique avoir financer cette SCI avec des fonds issus de donations de ses parents. Sans comptabilité, point de salut ! Nous avons reconstitué la comptabilité sur 12 ans pour donner une légitimité à se demande. Par ailleurs, nous avons fait un audit et mise en avant plusieurs risques : pas de PV d’approbation des comptes tous les ans (risque de requalification de la SCI comme fictive par l’administration fiscale), location d’un studio en meublée avec une imposition à l’IS de la SCI …. Nous avons pu régulariser la situation, non sans mal et avec beaucoup de stress !

Combien ça coûte ou combien ça rapporte ?

Après un premier échange d’une heure en visioconférence que nous vous offrons, nous pourrons établir un devis sur notre accompagnement.

La mission de base (comptabilité, comptes annuels, déclarations fiscales) donnera lieu à l’établissement d’un forfait annuel, à partir de 800 € HT/an.

La mission de conseils vous sera facturée au temps passé avec une estimation d’heures évaluée en début de mission pour votre budgétisation. Mais ici, le coût n’est rien par rapport aux gains obtenus : écoute, échange, levée des doutes, conseils d’un expert avisé et expérimenté, optimisation fiscale, réduction des risques fiscaux et juridiques…

Vous ĂŞtes gagnant !

Votre audit offert

Possibilité d’échanger avec un expert immobilier pendant 1 heure sur « Calendly »
Perspectives-conseils-expertise-comptable-SCI-location-en-meuble

Et si le projet d’une location meublée vous convenait mieux ?

Un prospect nous a appelé pour créer une SCI afin de « stocker » les biens immobiliers reçus en héritage. Il s’agit de 4 appartements de petites surfaces. L’objectif est de commencer la transmission aux enfants et ne veut pas payer d’impôt sur le revenu, étant déjà dans une tranche marginale à 41%.

Après étude, nous avons décidé de basculer son activité en location meublée, à travers la création de deux SARL de famille, avec un démembrement des parts sociales. Les gains en imposition à court, moyen et long terme sont conséquents.

Trouver vos réponses

La FAQ SCI

L’option à l’IS est très souvent une bonne option. Mais il faut savoir qu’elles en seront les gains immédiats (réduction de l’impôt sur le revenu, par le jeu de l’amortissement comptable du bien immobilier) et les contraintes. Parallèlement, il faut être conscient, qu’en cas de cession du bien immobilier (surtout après 10 ans), cette solution est plus couteuse en impôt sur la plus-value immobilière. Il faut faire un arbitrage, au vu d’une simulation financière. Dans l’attente, je vous invite à lire notre article sur ce point.

C’est une très bonne raison pour constituer une SCI. Votre parent peut, de son vivant, organiser sa succession en mettant ses biens immobiliers dans une SCI. Il définira les règles du jeu dans les statuts de la SCI, entre vous, de son vivant et après son décès, pour limiter les conflits à venir. À cette occasion, nous envisagerons aussi d’autres solutions de sortie et peut être une réduction de la pression fiscale : IR, IFI et droits de succession.

Dans cete situation, la valeur de votre SCI sera réduite de la dette bancaire. C’est la SCI qui a signé le prêt. Celui-ci continuera normalement après le changement d’associé de la SCI. Il faudra quand même gérer la levée de la caution bancaire sur le prêt ! Vous allez pouvoir bénéficier de l’exonération pour durée de détention sur la plus-value immobilière. Non pas à compter de 2019 (date acquisition du bien immobilier détenu), mais de la création de la SCI, soit 2000. Vous n’aurez donc pas d’impôt sur la plus-value.

Perspectives Conseils expertise-comptable et conseils aux dirigeants
Perspectives conseils votre conseiller expert dans la création d'entreprise
Merci pour votre confiance !

Votre demande a Ă©tĂ© prise en compte. Vous serez contactĂ©(e) d’ici 48H par votre conseiller