Partager
cet article

Se projeter

Le rachat de trimestres dit rachat Madelin, comment ça marche ?

Kévin Maudet
Responsable éditorial Perspectives Conseils
5 min
Le rachat de trimestres Madelin pour les indépendants, comment ça marche ?

Le rachat de trimestres ne concerne pas uniquement les salariés. En effet, les entrepreneurs dits TNS peuvent également y recourir. Toutefois, les modalités ne sont pas les mêmes que le rachat de trimestres dans le privé.

Les indépendants doivent plus que redoubler de vigilance avant procéder à rachat Madelin. On vous explique comment ça marche et quels sont les points importants à connaître avant de vous lancer.

Table des matières

Le rachat Madelin, qu’est-ce c’est ?

En temps normal, la valeur de capitalisation du contrat Madelin n’est perceptible pour l’indépendant qu’à partir du moment où celui-ci atteint l’âge légal de départ à la retraite. Néanmoins, 5 exceptions sont prévues par la loi et permettent un rachat de trimestres anticipé, dis rachat Madelin. Ces conditions restreintes sont dites « cas de sortie anticipée ». Le rachat de trimestres Madelin en fait partie.

Le rachat Madelin permet au travailleur non salarié (TNS) d’imposer la prise en compte dans le revenu annuel moyen qui définira le montant de la retraite les trimestres et revenus manquants. Une pratique recommandable lorsque l’assuré sait qu’il ne bénéficiera pas d’une pension suffisamment élevée.

Quelles sont les conditions du rachat de trimestres Madelin ?

Pour prétendre au rachat de trimestres Madelin, l’assuré doit :

  • Avoir exercé exclusivement pendant cette période une activité relevant du RSI ou de la Sécurité Sociale des indépendants (sauf années incomplètes)
  • Être à jour dans le paiement des cotisations vieillesse et invalidité-décès

Par ailleurs, le rachat Madelin ne peut intervenir que dans les 6 années qui suivent l’année concernée par les trimestres à racheter par l’indépendant.

En cas de départ de la SSI, le délai se raccourcit à 1 an.

Enfin, il n’est pas possible de racheter seulement 1 ou 2 trimestres d’une année. Le rachat doit concerner l’année complète.

Quels sont les avantages du rachat Madelin ?

Contrairement au rachat de trimestres dans le privé (Loi Fillon), le rachat Madelin offre la possibilité de racheter plus de 12 trimestres manquants.

Au même titre que le rachat dans le cadre de la Loi Fillon, le rachat Madelin est déductible de l’impôt sur le revenu (IR).

Pourquoi faire appel à un expert retraite pour le rachat Madelin ?

Bien que le rachat de trimestres Madelin possède des avantages, il a aussi un inconvénient : il est impossible de revenir sur sa décision, racheter ses trimestres est irréversible.

C’est pourquoi l’étude du dossier retraite de l’indépendant doit être scrupuleuse, et tant qu’à faire, réaliser par un expert conseiller retraite.

Si vous êtes concerné par le projet du rachat Madelin, privilégiez un indépendant comme notre cabinet Perspectives Retraite. Vous serez assuré d’obtenir des conseils fiables et objectifs.

Comme toutes nos prestations d’optimisation de votre retraite, le rachat de trimestres Madelin, en plus d’être déductible, vous permet de bénéficier d’un crédit de 50% du montant de notre prestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser
Comment se calcule le coût du départ à la retraite de votre salarié ? Le guide Perspectives Conseils.

Comment calculer le coût de départ à la retraite de votre salarié ?

Vous ne pouvez pas mettre un salarié à la retraite avant l’âge de 70 ans. Attention les modes de calcul de l’indemnité de départ sont différents et les incidences fiscales et sociales ne sont pas les mêmes pour le salarié et l’employeur selon la typologie de départ, c’est-à-dire une mise à la retraite ou un départ volontaire à la retraite.
Nous allons vous aider pour bien faire la distinction entre départ volontaire et mise à la retraite d’un salarié. Comment fonctionnent ces deux dispositifs ? Quels sont les montants respectifs d’indemnités à verser au salarié qui part à la retraite ?
Le guide de Perspectives Conseils sur le calcul d’un départ à la retraite.

LIRE LA SUITE
Comment ouvrir un plan d'épargne retraite (PER) ? Quelles démarches et quelles conditions ?

Comment mettre en place un Plan d’Epargne Retraite (PER) ?

Naturellement cela ne vous viendrait pas à l’idée d’ouvrir un PER, soit un plan d’épargne retraite supplémentaire facultative, sans avoir au préalable réalisé une étude retraite auprès d’un professionnel de la protection sociale, afin de connaître le niveau de vos régimes obligatoires de base et complémentaires.
Alors, comment ça marche et comment ouvrir un PER ?

LIRE LA SUITE
Qu'est-ce que le minimum retraite (ASPA) ? Le point avec Perspectives Conseils.

Qu’est-ce que le minimum retraite ?

Le minimum retraite correspond au montant de pension retraite minimum dont peuvent bénéficier les retraités les plus modestes, il s’agit d’un complément de revenu. Découvrez les conditions d’éligibilité et les dispositifs associés.

LIRE LA SUITE
VOUS CONSEILLER

Perspectives Conseils est un cabinet d’expertise comptable et de conseils aux entreprises et dirigeants.

Aide à la création d’entreprise, comptabilité et fiscalité, optimisation du statut de dirigeant, conseils en gestion d’entreprise et de patrimoine … Nous accompagnons les entrepreneurs et entrepreneuses tout au long de l’année pour la réussite de leur activité.

Nos prestations fonctionnent au forfait ou par missions ponctuelles, selon la nature de votre besoin et l’intérêt de notre collaboration.

Présents pour chaque étape de votre vie de dirigeant
Pour aller plus loin

Partager
cet article

Perspectives Conseils expertise-comptable et conseils aux dirigeants
Perspectives conseils votre conseiller expert dans la création d'entreprise
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller