Perspectives Conseils - Toutes l'actualités autour du conseil aux dirigeants
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Partager
cet article

Se projeter

Bilan comptable, bilan intermédiaire et compte de résultats : comment les interpréter ?

Date de MAJ :

William Bodilis
Apprenti comptable
8 min
Bilan comptable, bilan intermédiaire, compte de résultats : comment lire ces rapports et tirer des conclusions sur votre santé financière ?

La compréhension du bilan est impérative pour un entrepreneur, car il représente bien plus qu’une simple obligation comptable. C’est un outil de suivi financier essentiel, fournissant une vue détaillée des actifs et des passifs. En l’analysant stratégiquement, l’entrepreneur peut piloter son entreprise avec discernement, anticiper les challenges, et optimiser les opportunités de croissance. Ici, Perspectives Conseils vous explique et vous montre en partie les indicateurs importants à interpréter. Cette analyse fine du bilan devient ainsi le socle sur lequel une stratégie solide peut être bâtie, permettant un pilotage éclairé pour des résultats durables en tirant les bonnes conclusions.

Table des matières

Comment lire votre bilan comptable ?

Un bilan comptable est un document financier qui présente la situation patrimoniale d’une entreprise à un moment donné. Il se divise généralement en deux grandes catégories : l’actif et le passif.

Actif : C’est la première partie du bilan. On y trouve tous les éléments économiques dont dispose l’entreprise. On distingue généralement l’actif immobilisé (biens durables comme les équipements) et l’actif circulant (éléments plus liquides comme les stocks, créances clients).

Passif : C’est la seconde partie du bilan. Elle regroupe toutes les ressources financières de l’entreprise. On y trouve les capitaux propres (capital social, réserves) et les dettes (dettes à court terme et à long terme).

L’équation fondamentale du bilan comptable est : Actif = Passif, ce qui signifie que les ressources de l’entreprise (Actif) sont financées par les dettes et les capitaux propres (Passif). En examinant ces deux catégories, on peut évaluer la santé financière et la structure financière de l’entreprise.

Actif Immobilisé

  • Immobilisations incorporelles : Actifs non matériels comme les brevets, les marques. Ce sont des actifs non matériels qui contribuent à la valeur de l’entreprise sur le long terme comme le fonds commercial et les frais d’établissement.
  • Immobilisations corporelles : Biens physiques comme les équipements, les bâtiments. Ces biens physiques ont une durée de vie significative et sont utilisés dans les opérations quotidiennes de l’entreprise tels que les constructions et les ITMOI.
  • Immobilisations financières : Il s’agit des investissements financiers de l’entreprise, comme des participations dans d’autres sociétés, prêts à long terme pour l’activité de l’entreprise ou encore des dépôts et cautionnements.

La 3ème colonne dans le tableau à l’actif et les dépréciations et amortissements pris en compte nous donnent la valeur nette, c’est-à-dire la valeur réelle actuelle de chaque Actif. La colonne « Amortis et Dépréc » d’un bilan comptable répertorie la diminution de la valeur des actifs de l’entreprise au fil du temps. Cette diminution peut résulter de l’utilisation ou de l’obsolescence des actifs (dépréciation) ou de l’allocation progressive du coût d’acquisition des actifs sur leur durée de vie utile (amortissement).

On peut aussi retrouver des provisions pour risques et charges qui sont des montants mis de côté pour anticiper des pertes futures ou des charges imprévues au vu de certaines situations.

Actif Circulant

  • Stocks : Les stocks représentent les marchandises détenues par l’entreprise en vue de les vendre ou les produits en cours de production.
  • Créances clients : Ce sont les montants que les clients doivent à l’entreprise pour des biens ou services fournis, mais pas encore payés. Il peut y avoir des créances qui ne sont pas liés qu’aux clients, ce poste est assez liquide par ce qu’il nous indique le montant qu’on doit recevoir.
  • Trésorerie : Il s’agit des liquidités disponibles immédiatement, que ce soit sous forme d’argent en caisse ou dans des comptes bancaires (disponibilités). On y place aussi dedans les VMP qui sont des valeurs mobilières de placements comme des actions par exemple.

Passif

Le tableau « Passif » se compose des capitaux propres et des dettes de l’entreprise.

Capitaux Propres :

    • Capital social : Montant investi par les actionnaires. Le capital social est l’ensemble du capital + le résultat dans notre exemple un bénéfice de 788 000 € + du Report a nouveau qui correspond au montant restant de l’année précédente après affectation du résultat.
    • Réserves : Bénéfices accumulés et autres réserves.
    • Subvention d’investissement : représentent des fonds accordés par des organismes publics ou privés pour soutenir des projets d’investissement spécifiques. Ces subventions peuvent être enregistrées en dettes car elles devront être remboursées si l’entreprise ne respecte pas certaines conditions.

Dettes

    • Dettes à court terme : Montants dus dans un délai d’un an (fournisseurs, charges à payer).
    • Dettes à long terme : Montants dus au-delà d’un an (prêts, emprunts). Les emprunts sont les emprunts effectués auprès des établissements de Crédit c’est-à-dire les Banques.

L’ensemble de ces catégories et sous-catégories permet de représenter les différentes origines des ressources de l’entreprise et comment ces ressources sont utilisées. Cela permet une vision d’ensemble de la situation financière de l’entreprise à un moment précis

Le bilan intermédiaire : l’outil d’analyse de votre santé financière à l’instant T

Toutes les informations examinées au sein de votre bilan comptable sont essentielles pour une analyse approfondie de votre santé financière. Cependant, vous gagnerez du temps dans votre analyse en anticipant la réception souvent tardive de vos comptes annuels.

C’est pourquoi il est judicieux de solliciter votre cabinet d’expertise-comptable pour demander l’établissement de bilans intermédiaires ou des états financiers périodiques (tableaux de bords financiers) tout au long de l’année.

Ces données fournissent une visibilité actualisée sur la santé financière de l’entreprise, permettant une prise de décision agile et éclairée. De plus, les bilans intermédiaires peuvent être complétés par le compte de résultat, offrant une perspective complète de la performance financière de l’entreprise, et facilitant ainsi une analyse plus approfondie et des ajustements stratégiques en temps opportun.

Le compte de résultat : en quoi complète-t-il votre bilan comptable ?

Le tableau ci-dessous est un exemple de Bilan de l’année N et de l’année précédente d’une situation d’activité dans une entreprise.

La variation entre le Bilan N-1 et N est retracée par le Compte de résultat de N.

Le compte de résultat détaille les revenus et les charges sur une période spécifique, ce qui justifie la variation des soldes du Bilan comptable entre deux exercices.

Bilan comptable
ACTIFNN-1PASSIFNN-1
ImmobilisationsCapitaux
Immobilisations incorporelles28 000 €24 000 €Capitaux propres112 000 €100 000 €
immobilisations corporelles175 000 €165 000 €Provisions pour risques et charges
immobilisations financières12 000 €15 000 €Armotissements et dépréciations de l’actif22 000 €18 000 €
Actif circulantDettes financières
ExploitationEmprunts et dette auprès Ets de crédit45 000 €38 000 €
Stocks8 900 €11 300 €Passif circulant (Dettes à court terme)
Av et acomptes versés au frsExploitation
Créances clients130 000 €112 000 €Dettes fournisseurs130 000 €155 000 €
Hors exploitationDettes fiscales et sociales28 000 €30 000 €
Charges constatées d’avanceHors exploitation
Créances diverses25 000 €32 000 €Dettes diverses42 000 €25 000 €
VMP8 000 €9 000 €Dettes sur immobilisations12 500 €8 600 €
Charges constatées d’avance500 €400 €Produits constatés d’avance hors exploitation400 €600 €
Trésorerie
Disponibilités4 500 €6 500 €
Totaux391 900 €375 200 €Totaux391 900 €375 200 €

Comment lire votre compte de résultat ?

Produits d’exploitationVentes de marchandises210
Production vendueBiens214
Services218
Production stockée222
Production immobilisée224
subventions d’exploitation reçues226
Autres produits230
Charges d’exploitationTotal des produits d’exploitation hors TVA (I)232
Achats de marchandises234
Variation de stock (marchandises)236
Achats de matières premières et autres approvisionnements238
Variation de stock (matières premières et approvisionnements)240
Autres charges externes242
Impôts, taxes et versements assimilés244
Rémunérations du personnel250
Charges sociales252
Dotations aux amortissements254
Dotations aux provisions256
Autres charges externes262
Total des charges d’exploitations (II)264
RESULTAT D’EXPLOITATION270
Produits et charges diversProduits financiers (III)280
Produits exceptionnels (IV)290
Charges financières (V)294
Charges exceptionnelles (VI)300
Impôts sur les bénéfices (VII)306
BENEFICE OU PERTE : Produits (I+III+IV) – Charges (II+VI+VII)310

Le compte de résultat est un état financier qui présente les performances économiques d’une entreprise sur une période définie, généralement annuelle. Il se divise en plusieurs catégories de revenus et de charges, notamment :

  • Produits d’Exploitation : Provient des activités principales de l’entreprise, comme les ventes de produits ou de services ainsi que les productions immobilisés et stockés et les subventions reçus.
  • Produits Financiers : Incluent les intérêts sur les placements et les dividendes reçus et sont utilisé pour calculer le résultat de l’exercice à partir du Résultat d’Exploitation calculé grâce au produits et charges d’exploitations.
  • Produits Exceptionnels : Revenus non courants, comme les gains sur la vente d’actifs.

D’un autre côté, les charges sont également classées en différentes catégories :

  • Charges d’Exploitation : Liées aux activités opérationnelles courantes, comme les salaires et les achats de matières premières. On prend aussi en compte les dotations et les taxes ainsi que d’autres charges éventuelles.
  • Charges Financières : Englobent les intérêts sur les emprunts et autres frais bancaires. On soustrait ces sommes au produits financiers pour calculer le résultat de l’exercice.
  • Charges Exceptionnelles : Inhabituelles ou non récurrentes, telles que les pertes sur la vente d’actifs.
  • Impôt sur les bénéfices : L’impôt sur les bénéfices est une charge comptabilisée dans le compte de résultat qui représente la portion des bénéfices d’une entreprise que l’État prélève sous forme d’impôt sur le revenu ou sur les sociétés.

Pourquoi le compte de résultat est-il plus important que votre bilan comptable ?

Dans le monde financier des entreprises, la compréhension du bilan est essentielle, mais c’est le compte de résultat qui apporte la toile de fond vivante et dynamique de la santé financière d’une entreprise. En tant qu’experts dans la préparation de ces deux états financiers cruciaux, chez Perspectives Conseils, nous comprenons l’importance d’expliciter ces états pour guider nos clients vers le succès.

Le compte de résultat offre une perspective temporelle, mettant en lumière les revenus et les dépenses sur une période spécifique, généralement un exercice comptable annuel. En analysant les différentes catégories de charges et de produits dans le compte de résultat, les entrepreneurs peuvent comprendre les tendances financières de leur entreprise à l’instant T. Le résultat d’exploitation reflète le résultat principal de l’activité, tandis que les résultats financiers et exceptionnels traduisent les résultats chiffrés d’éléments hors exploitation. Vous devriez par ailleurs vous intéresser aux Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) de votre entreprise.

L’annexe comptable pour compléter vos comptes annuels

L’annexe comptable fait partie intégrante des comptes annuels. Elle complète le bilan et le compte de résultat en fournissant des détails sur les choix comptables, les méthodes d’évaluation et les événements importants. Ce document complémentaire permet d’avoir une vue plus complète et précise de la santé financière et économique de l’entreprise, ce qui est crucial pour les investisseurs et les créanciers. N’hésitez pas à demander des explications à votre expert-comptable !

Perspectives Conseils pour réaliser vos comptes annuels et développer votre stratégie financière

Nous avons exploré l’importance cruciale de la lecture d’un bilan comptable (y compris intermédiaire) et d’un compte de résultat. Ils sont la traduction chiffrée de l’état de l’activité financière et du patrimoine d’une entreprise. Le bilan offre une image statique de ses actifs, passifs et capitaux propres, tandis que le compte de résultat dévoile sa performance sur une période spécifique. L’annexe, quant à elle, complète ces données en fournissant des détails sur les choix comptables et les événements significatifs.

Chez Perspectives Conseils, nous avons l’expertise nécessaire pour guider nos clients à comprendre et analyser leur compte afin de les aider à bâtir une stratégie de développement basée sur une situation analysée et comprise. Travaillez avec notre cabinet d’expertise comptable vous garantit une lecture fiable de vos données financières afin de faire les bons choix. Qu’attendez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser
VOUS CONSEILLER

Perspectives Conseils est un cabinet d’expertise comptable et de conseils aux entreprises et dirigeants.

Aide à la création d’entreprise, comptabilité et fiscalité, optimisation du statut de dirigeant, conseils en gestion d’entreprise et de patrimoine … Nous accompagnons les entrepreneurs et entrepreneuses tout au long de l’année pour la réussite de leur activité.

Nos prestations fonctionnent au forfait ou par missions ponctuelles, selon la nature de votre besoin et l’intérêt de notre collaboration.

Présents pour chaque étape de votre vie de dirigeant
Pour aller plus loin
Perspectives Conseils expertise-comptable et conseils aux dirigeants
Perspectives conseils votre conseiller expert dans la création d'entreprise
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller