Perspectives Conseils - Toutes l'actualités autour du conseil aux dirigeants
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Partager
cet article

Se projeter

Les enjeux d’intégrer l’économie circulaire en entreprise

Date de MAJ :

Article invité
5 min
Les enjeux de l'économie circulaire au sein de votre entreprise

L’économie linéaire basée sur le modèle « extraire, fabriquer, jeter » montre ses limites. Face à l’épuisement des ressources et aux dérèglements climatiques, un nouveau paradigme émerge : l’économie circulaire.

Son objectif ? Produire des biens et services de manière durable, en limitant gaspillages et pollutions. Pour les entreprises, adopter ce modèle en boucle vertueuse représente des défis, mais recèle aussi de formidables opportunités. Examinons donc plus en détail les implications stratégiques et opérationnelles d’une transition vers l’économie circulaire.

Table des matières

Réduire les déchets : une obligation écologique

La raréfaction des matières premières et le coût croissant de leur extraction forcent à repenser notre façon de produire et consommer. Chaque année en France, 324 millions de tonnes de déchets sont produites, dont seulement 36 % recyclées. Ce gaspillage massif de ressources a un impact désastreux sur l’environnement.

Réduire drastiquement les déchets et améliorer leur valorisation devient plus qu’urgent : c’est une obligation écologique. L’écoconception des produits et emballages, l’allongement de leur durée de vie via la réparation, ou encore le recyclage systématique en fin de vie sont autant de principes d’économie circulaire à intégrer.

En plus de réduire leur empreinte carbone, les entreprises peuvent ainsi se différencier positivement et répondre aux attentes croissantes des consommateurs en matière de responsabilité environnementale.

Maîtriser les approvisionnements, un enjeu stratégique

Comme l’évoque Manutan dans son article au niveau de la définition de l’économie circulaire, en misant sur des ressources recyclées ou biosourcées plutôt que l’extraction de nouvelles matières vierges, l’économie circulaire offre aussi des leviers concrets pour sécuriser les approvisionnements. Dans un monde marqué par des tensions géopolitiques croissantes et la difficulté d’accès à certaines ressources clés, maîtriser et diversifier son sourcing devient indispensable.

Recourir à des matières régénératives issues du territoire ou intégrer davantage de produits recyclés permet ainsi de s’affranchir d’approvisionnements lointains et incertains. Cette indépendance est stratégique pour assurer la résilience des chaînes de valeur et pérenniser l’activité. Loin d’être un handicap, l’économie circulaire doit donc être perçue comme un accélérateur de compétitivité.

Innover pour créer de la valeur et se démarquer

Au-delà des impératifs écologiques, l’économie circulaire offre un formidable terrain d’innovation. Des axes stratégiques comme repenser les produits pour allonger leur durée de vie, concevoir des services de réparation et trouver de nouveaux débouchés aux matières recyclées font émerger des solutions créatrices de valeur.

À l’heure de la différenciation par l’innovation, ces démarches sont porteuses d’avantages concurrentiels, certains sur des marchés toujours plus disputés. L’économie circulaire pousse aussi à explorer de nouveaux business models basés sur l’usage ou le partage plutôt que la possession. Des services comme la location, le leasing, le reconditionnement et la vente d’occasion s’alignent mieux sur les attentes des consommateurs en quête de plus de sobriété.

Créer des boucles locales, pour plus d’ancrage territorial

Privilégier des flux courts et locaux est un autre axe fort de l’économie circulaire. Tisser des partenariats avec des acteurs du territoire pour s’approvisionner en matières recyclées et valoriser ses propres déchets permet de consolider son empreinte territoriale.

Cet ancrage local est porteur de sens et renforce les liens avec les parties prenantes. Il offre aussi des bénéfices logistiques en limitant les transports, source importante d’émissions de CO2.

Pour les collectivités, favoriser sur leur sol l’émergence de ces synergies industrielles est également un moyen de dynamiser le tissu économique et de créer des emplois non délocalisables. L’économie circulaire devient donc un puissant vecteur de développement des territoires.

Adapter les compétences, un prérequis pour réussir

La mise en œuvre efficace de ces stratégies d’économie circulaire nécessite toutefois d’importants efforts d’adaptation en interne, à commencer par le développement de nouvelles compétences. Toutes les expertises doivent être renforcées !

Des formations sont à prévoir pour amener les collaborateurs à monter en compétences sur ces sujets. Il s’agit aussi de faire évoluer les mentalités et les pratiques à tous les niveaux de l’entreprise. Manager le changement est ainsi indispensable pour embarquer les équipes et réussir cette transition vers un modèle durable et vertueux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser
VOUS CONSEILLER

Perspectives Conseils est un cabinet d’expertise comptable et de conseils aux entreprises et dirigeants.

Aide à la création d’entreprise, comptabilité et fiscalité, optimisation du statut de dirigeant, conseils en gestion d’entreprise et de patrimoine … Nous accompagnons les entrepreneurs et entrepreneuses tout au long de l’année pour la réussite de leur activité.

Nos prestations fonctionnent au forfait ou par missions ponctuelles, selon la nature de votre besoin et l’intérêt de notre collaboration.

Présents pour chaque étape de votre vie de dirigeant
Pour aller plus loin
Perspectives Conseils expertise-comptable et conseils aux dirigeants
Perspectives conseils votre conseiller expert dans la création d'entreprise
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller