Partager
cet article

Se projeter

L’entretien professionnel : contrainte ou opportunité ?

Stéphanie Subilleau
Consultante Paye, RH et Management
5 min
L'entretien professionnel : contrainte ou opportunité pour l'employeur ?

Rappelons que le code du travail impose à tout employeur la mise en œuvre de l’entretien professionnel, par son article L6315-1. Il s’agit donc bien ici d’une obligation, à la charge de l’employeur (quel que soit son effectif), à bien différencier de l’entretien annuel.

Mais alors, quelle différence entre ces deux types d’entretien ? Est-ce une contrainte ou une opportunité pour l’entreprise ? Comment faire un atout non négligeable ?

Table des matières

À quoi sert l’entretien professionnel ?

Sauf disposition conventionnelle contraire, l’entretien annuel est facultatif. Le Comité Social et Economique doit être consulté avant sa mise en œuvre (les entreprises sans CSE ne sont pas concernées par cette consultation). Ce n’est pas le cas de l’entretien professionnel, qui lui, est obligatoire.

Mais s’il est obligatoire, à quoi sert l’entretien professionnel dans les faits ?

Un temps d’échange avec le salarié

Cet entretien permet aux parties d’échanger sur l’année écoulée, et d’échanger sur les axes d’améliorations attendus de part et d’autre. Dans la pratique, il s’agit ici de prendre du temps pour dire au salarié ses points forts, ses points faibles, et d’en tirer des conclusions pour l’avenir, de tracer ensemble les attentes, les améliorations de la collaboration. Reconnaissons que « manager » est une discipline difficile et que cet entretien est « le moment » de se dire les choses. Il permet également de répondre aux demandes d’augmentation de salaire, dans le respect du « à travail égal, salaire égal ».

Un objectif d’évolution professionnelle

L’entretien professionnel vise un tout autre objectif : il a pour objet d’étudier les perspectives d’évolution professionnelle du salarié (qualification et emploi). En d’autres termes, il s’agit ici de s’entretenir avec le salarié, de recueillir ses souhaits de formation et d’évolution. Cet entretien doit faire l’objet d’un écrit, dont une copie est remise au salarié. Il doit avoir lieu tous les 2 ans, puis faire l’objet d’un bilan à la 6ème année.

L’entretien professionnel est-il une contrainte pour l’employeur ?

Concrètement, l’entretien professionnel peut faire « grogner » les employeurs, car ce dernier doit prendre du temps pour réaliser ces entretiens, établir les comptes rendus et analyser les données recueillies… Par ailleurs, cet entretien doit impérativement se distinguer de l’entretien annuel, il ne peut donc se faire en même temps que l’entretien annuel !

En outre, les employeurs de 50 salariés et plus (effectif calculé selon le code de la sécurité sociale) qui ne font pas faire de formations facultatives à leurs salariés au cours des 6 années, devront appliquer un abondement au CPF du salarié lésé, d’une valeur de 3000 € (par salarié donc). A défaut, et en cas de contrôle, l’entreprise versera au Trésor Public « l’insuffisance constatée » majorée de 100% ! C’est donc un risque de 6000 € par salarié.

Comment en faire un atout pour son entreprise ?

Comment faire de l’entretien professionnel un atout pour son entreprise ? Dans ce cadre contraignant, il est nécessaire d’en tirer un avantage. Stratégie d’entreprise et pilotage, motivation du personnel en proposant de nouvelles perspectives, acquisition de nouvelles compétences… il est temps de voir le bon côté des choses. Cet entretien a le mérite de permettre à tous les participants de l’entreprise (quel que soit le niveau hiérarchique) de s’exprimer sur les innovations, les progressions envisageables, et donc de l’avenir de la société et le rôle que chacun pourrait y jouer.

Exemple concret de l’intérêt de l’entretien professionnel

Une société qui vend et pose des fenêtres, organise les entretiens professionnels de ses salariés. Au sein de l’équipe, un salarié exprime son souhait de diversifier ses compétences, notamment par la pose de vérandas. Le dirigeant y pensait peut-être, mais il n’était pas certain d’une potentielle mise en œuvre ; en cause, toutes les contraintes existantes (temps, compétences, etc…).

Le salarié se propose de co-piloter avec le dirigeant cette nouvelle offre qui est en plein essor. L’employeur pourrait donc opter pour la mise en place de formations spécifiques et adaptées pour la réussite de ce nouveau projet (formations en management de projet, formations techniques sur la pose de vérandas…).

De concert, les ambitions des uns pourraient rejoindre les objectifs des autres. Charge au « Chef d’orchestre » de piloter et de mettre tous les moyens en œuvre pour aboutir à la réussite du projet. Le salarié pourrait y trouver son compte personnellement et professionnellement.

Conséquences :

  1. Mise en conformité de votre société face à cette obligation
  2. Un nouveau chiffre d’affaires, le salarié pourrait prétendre à une augmentation de salaire ou à une prime (compte tenu de son investissement personnel), qui sera négociée lors de son entretien annuel : la boucle est bouclée !

L’entretien professionnel à ne surtout pas négliger !

Conclusion : écouter les éventuelles idées pertinentes des salariés créatifs et motivés, dans le cadre des entretiens professionnels, peut conduire à la bonne santé de votre business et de son personnel, et de réaliser des opportunités de gain. Il ne doit absolument pas être négligé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser
La protection sociale, pour l'amour du risque ? Par Christian Delagnes, fondateur et dirigeant PACX, partenaire de Perspectives Conseils.

La protection Sociale, pour l’amour du risque ?

Nous avons tous à l’esprit la sécurité sociale, premier palier de notre protection sociale : le médecin, le pharmacien, l’hôpital, nous accueillent presque sans conditions en cas de maladie ou d’accident. Dans tous les cas ces situations conduisent également à une baisse ou à une disparition du revenu d’activité, elles mettent en danger l’individu concerné, sa famille, voire ses associés.

LIRE LA SUITE
VOUS CONSEILLER

Perspectives Conseils est un cabinet d’expertise comptable et de conseils aux entreprises et dirigeants.

Aide à la création d’entreprise, comptabilité et fiscalité, optimisation du statut de dirigeant, conseils en gestion d’entreprise et de patrimoine … Nous accompagnons les entrepreneurs et entrepreneuses tout au long de l’année pour la réussite de leur activité.

Nos prestations fonctionnent au forfait ou par missions ponctuelles, selon la nature de votre besoin et l’intérêt de notre collaboration.

Présents pour chaque étape de votre vie de dirigeant
Pour aller plus loin

Partager
cet article

Perspectives Conseils expertise-comptable et conseils aux dirigeants
Perspectives conseils votre conseiller expert dans la création d'entreprise
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller