Partager
cet article

Se projeter

La prime d’activité : une aide pour augmenter le pouvoir d’achat ?

Anaïs Hand Ouali
Collaboratrice Perspectives Conseils
6 min
La prime d'activité : une aide pour augmenter le pouvoir d'achat ?

Les entreprises se doivent de veiller au bien-être de leurs salariés au travail mais ils peuvent également être source de conseil afin d’améliorer leur pouvoir d’achat. Toujours dans le but de vous accompagner dans l’activité de votre entreprise, nous allons vous informer sur la réglementation de la prime d’activité et simuler différentes situations.

Table des matières

Qu’est-ce que la prime d’activité ?

La prime d’activité a été mise en place depuis le 17 aout 2015, cette aide financière permet d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés qui disposent d’un revenu faible tout en les encourageant dans leurs activités professionnelles.  Cette prime est bien évidemment exonéré d’impôt. Elle est trimestrielle nécessitant une déclaration de vos revenus tous les 3 mois

Cette prime remplace le RSA activité et la prime d’emploi qui avait également pour fonction de compléter les revenus faibles.

Le montant de cette aide prend en compte l’ensemble des ressources des membres du foyer, les différentes aides de l’Etat qui sont préalablement reçu au sein du foyer ainsi que le nombre de personnes à charge.

Quels critères faut-il remplir pour bénéficier de la prime d’activité ?

Afin de pouvoir prétendre à cette aide financière, il est nécessaire de répondre à quelques conditions.

  • Avoir plus de 18 ans ;
  • Habiter en France ;
  • Etudiants ou apprentis percevant un salaire mensuel égal ou supérieur à 974.12€ pendant au moins trois mois ;
  • Exercez une activité professionnelle ou bien, être au chômage partiel ou technique.

Comment savoir si mes salariés y sont éligibles ?

Nous allons dès à présent vous montrer quelques cas pouvant faire références à certains de vos salariés qui pourront bénéficier de cette prime d’activité.

Bien évidemment ce n’est qu’une liste exhaustive de cas que nous vous proposons, il suffira tout simplement que vos salariés se rendent sur le simulateur de la CAF afin de savoir s’ils sont éligibles ou non à cette aide.

Vos apprentis vous diront merci !

Vos apprentis, les apprentis… sont nouveau dans le monde du travail. Il est important de les accompagner dans les droits dont ils peuvent bénéficier. Cette prime qui ne coûte rien à votre entreprise, apportera beaucoup pour certains de vos apprentis. Sachant que pour ces derniers, seul leur revenu est pris en compte pour le calcul de la prime d’activité même s’ils sont rattachés au foyer fiscal des parents.

Prenons le cas d’un apprenti ayant 20 ans, qui perçoit un salaire net mensuel de 1 000€ (depuis 3 mois) et qui vit chez ses parents, cet apprenti pourra bénéficier de 196€ par mois.

A partir de 1550€ de salaire pour un apprenti vivant chez ses parents cette aide commence à être inférieur à 50€.

Un autre cas, un apprenti ayant également 20 ans et qui reçoit un salaire de 1 000 € net par mois, celui-ci doit quant à lui payer un loyer. Il pourra alors bénéficier de 262€ d’aide par mois.

Les salariés au smic aussi !

En France, environ 13% des salariés, ont une rémunération au SMIC, ce qui représente 2,25 millions de salariés. Avec le coût de la vie qui augmente (une prime d’indemnité d’inflation va être mise en place, nous vous conseillons de lire notre article « L’indemnité d’inflation : quel rôle crucial vont avoir les entreprises ? ». il est important de maximiser le pouvoir d’achat des salariés touchant le SMIC.

Dans un premier cas, un salarié qui perçoit un salaire de 1258€ net (smic actuel), celui-ci est en couple et son ou sa conjoint(e) perçoit également le SMIC. Ils sont éligibles à certaines prestations familiales pour un montant de 200€ par mois. Ce couple ayant deux enfants pourrait bénéficier d’une aide de 302 € par mois.

D’autres cas de salariés qui peuvent bénéficier de la prime d’activité

Cas n° 2 : Un salarié célibataire touchant le SMIC et qui ne bénéficie d’aucune autre aide pourrait recevoir 223€ d’aide par mois.

Cas n°3 : Une personne célibataire qui est handicapé qui perçoit un salaire de 1258€ et une aide aux adultes handicapés pourraient percevoir 184€ d’aide par mois.

Cas n°4 : Un parent célibataire touchant le SMIC et qui a deux enfants à sa charge. Cette personne bénéficie de quelques aides sociales (prestation familiales, allocation logement) pour un montant total de 300€ par mois. Le montant de sa prime d’activité serait alors de 365€ par mois.

Et pour les auto entrepreneurs : simulons !

Les étudiants, les retraités ainsi que certains salariés utilisent le statu auto entrepreneur pour avoir des revenus complémentaires.

Prenons cette fois-ci l’exemple d’un étudiant qui travaille pour financer ses études. En tant qu’auto entrepreneur son activité lui rapport 500€ de chiffre d’affaires par mois, la prime d’activité lui rapporterait 88€ mois. Cependant, si ce même étudiant voit son chiffre d’affaires multiplié par 2 (chiffre d’affaires mensuel 1 000€), il pourra bénéficier de 176 € d’aide par mois.

Toujours dans cette continuité que le chiffre d’affaires de l’étudiant augmente, cette fois ci son auto entrepreneuriat lui rapporte un chiffre d’affaires de 3 000€ par mois, il pourra bénéficier de 213€ par mois.

Comme nous pouvons voir, cela permet d’encourager l’auto entrepreneur à augmenter son chiffre d’affaires.

Perspectives Conseils pour répondre à vos questions

Pour tout renseignement le cabinet Perspectives Conseils est présent pour vous accompagner dans toutes situations concernant votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser
Comment obtenir un prêt auprès de la Bpifrance ? Le guide

Comment faire une demande de financement à la Bpifrance ?

Si vous avez des projets liés à la transformation Numérique et Ecologique, vous pouvez vous tourner vers la Bpifrance pour 2 types de prêt possible : le prêt Transformation Numérique et le Prêt Action climat. Quels sont les critères d’éligibilité à ces prêts et comment faire une demande de financement à la Bpifrance ? Le point avec Perspectives Conseils.

LIRE LA SUITE
VOUS CONSEILLER

Perspectives Conseils est un cabinet d’expertise comptable et de conseils aux entreprises et dirigeants.

Aide à la création d’entreprise, comptabilité et fiscalité, optimisation du statut de dirigeant, conseils en gestion d’entreprise et de patrimoine … Nous accompagnons les entrepreneurs et entrepreneuses tout au long de l’année pour la réussite de leur activité.

Nos prestations fonctionnent au forfait ou par missions ponctuelles, selon la nature de votre besoin et l’intérêt de notre collaboration.

Présents pour chaque étape de votre vie de dirigeant
Pour aller plus loin
Comment se calcule le coût du départ à la retraite de votre salarié ? Le guide Perspectives Conseils.

Comment calculer le coût de départ à la retraite de votre salarié ?

Vous ne pouvez pas mettre un salarié à la retraite avant l’âge de 70 ans. Attention les modes de calcul de l’indemnité de départ sont différents et les incidences fiscales et sociales ne sont pas les mêmes pour le salarié et l’employeur selon la typologie de départ, c’est-à-dire une mise à la retraite ou un départ volontaire à la retraite.
Nous allons vous aider pour bien faire la distinction entre départ volontaire et mise à la retraite d’un salarié. Comment fonctionnent ces deux dispositifs ? Quels sont les montants respectifs d’indemnités à verser au salarié qui part à la retraite ?
Le guide de Perspectives Conseils sur le calcul d’un départ à la retraite.

LIRE LA SUITE
Mon salarié part à la retraite : que faire en tant qu'employeur ?

Mon salarié part à la retraite : que faire ?

Votre salarié a atteint l’âge de la retraite, mais ne semble pas décider à demander sa mise à la retraite, peut-être a-t-il peur de l’ennui ou d’une perte de revenus. Dans tous les cas, vous ne pouvez pas lui imposer de départ avant l’âge de 70 ans.

LIRE LA SUITE

Partager
cet article

Perspectives Conseils expertise-comptable et conseils aux dirigeants
Perspectives conseils votre conseiller expert dans la création d'entreprise
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller