Partager
cet article

Se projeter

Pourquoi choisir le régime simplifié pour la TVA de votre entreprise ?

Giovanni DA SILVEIRA
Assistant comptable
7 min
Pourquoi choisir le régime simplifié pour sa TVA lors de la création de sa société ?

Vous êtes une entreprise nouvellement créée et vous réalisez des opérations économiques telles que des ventes de biens ou de prestations de services à titre onéreux. Vous ne savez pas quel régime de TVA choisir ? Cet article est fait pour vous ! Dès la première année de votre activité, il vous faudra choisir un régime de TVA. Il existe trois régimes en matière de TVA : franchise en base, régime simplifié et régime réel normal.

A noter : il existe des régimes spécifiques de TVA applicables aux exploitants agricoles.

Dans cet article, nous nous intéresserons aux avantages du choix du régime simplifié lors de la création de votre entreprise.

Table des matières

Les conditions d’éligibilité au régime simplifié d’imposition (RSI)

Le régime simplifié est applicable aux entreprises ou sociétés :

  • Qui ne bénéficient pas de la franchise en base. Le régime en franchise de base s’applique aux entreprises dont le chiffre d’affaires n’excède pas 85 000€ pour les opérations de ventes de marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place, fourniture de logement (hors location meublée, gite rural et chambre d’hôtes). 34 400€ pour les prestations de service. La franchise en base permet d’exonérer les entreprises de la déclaration et du paiement de la TVA sur les ventes ou prestations réalisées.
  • Qui réalisent un chiffre d’affaires hors taxe (CAHT) annuel compris entre 34 400€ et 247 000€ pour les prestations de service et les professions libérales relevant des BNC et des BIC. Entre 85 800€ et 818 000€ pour les opérations de ventes de marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place, fourniture de logement (hors location meublée de tourisme, gîte rural et chambre d’hôtes).
  • Dont la TVA due est inférieure à 15 000€ par an.

Comment fonctionne le régime simplifié de la TVA ?

Les entreprises qui relèvent du RSI doivent payer pour la TVA un acompte en juillet et autre en décembre (3514-SD). Les deux acomptes semestriels sont calculés sur la base de la TVA due au titre de l’année précédente :

  • Payable en juillet : 55% du montant de la TVA due au titre de l’exercice précèdent ;
  • Payable en décembre : 40% du montant de la TVA due au titre de l’exercice précèdent.

Pour sa première année, l’entreprise n’a pas à remplir de déclaration mais elle doit verser deux acomptes semestriels. On ne peut pas calculer les acomptes semestriels par rapport à la TVA due au titre de l’exercice précédent. C’est pourquoi ils sont calculés de la manière suivante :

  • L’acompte de juillet doit être égal à 80% de la TVA réellement due eu titre de la période ou du semestre précédent ;
  • L’acompte de décembre doit être égal à 80% de la TVA réellement due au titre de la période ou du semestre précédent.

Tableau récapitulatif des dates de versement d’acompte en régime TVA simplifié

Date de l’exercice comptable Date des acomptes
Janvier N – Décembre N. 1er acompte Juillet N

80% de la TVA réellement due au titre de la période allant de janvier N à juin N.

2ème acompte Décembre N

80% de la TVA réellement due au titre de la période allant de juillet N à novembre N.

Mai N – Avril N+1 1er  acompte Juillet N

80% de la TVA réellement due au titre de la période allant de mai N à juin N.

2ème acompte Décembre N

80% de la TVA réellement due au titre de la période allant de juillet N à novembre N.

Octobre N – Septembre N+1

 

1er  acompte Décembre N

80% de la TVA réellement due au titre de la période allant d’octobre  N à novembre N.

2ème acompte Juillet N+1

80% de la TVA réellement due au titre de la période allant de janvier N+1 à juin N+1.

 

La déclaration en régime simplifié TVA pour les exercices civils (1er janvier au 31 décembre)

Pour les entreprises dont l’exercice coïncide avec l’année civile, il faut télétransmettre une déclaration de régularisation annuelle de TVA, la CA12. Cette déclaration recense la TVA collectée exigible, la TVA déductible au titre de l’année ainsi que les acomptes versés.

Ces différents éléments pris en compte, on détermine le solde de TVA à payer au titre de l’année. Pour les entreprises nouvellement créées dont l’exercice est long dont par exemple l’exercice commence le 1er septembre 2022 et se termine le 31 décembre 2023 soit 16 mois doivent déclarer deux CA12 :

  • Une première CA12 concernant les mouvements réalisés entre le 1er septembre 2022 au 31 décembre 2022.
  • Une deuxième CA12 concernant les mouvements réalisés entre le 1er janvier 2023 au 31 décembre 2023.

La déclaration en régime simplifié TVA pour les autres exercices

Pour les entreprises dont l’exercice ne coïncide pas avec l’année civile, la CA12E doit être remplie et envoyée au service des impôts des entreprises dans les 3 mois suivant la clôture de l’exercice.

Les avantages du régime simplifié TVA lors de la création de votre entreprise

Le premier avantage du régime simplifié lors de la première année de création réside dans un allègement des déclarations. En effet l’entreprise n’a pas à faire une déclaration mensuelle de TVA comme l’oblige le régime réel normal. Cependant elle devra payer deux acomptes semestriels et faire une régularisation en fin d’année.

Pour les entreprises pour lesquelles de gros investissements sont prévus la première année, le RSI peut paraître non avantageux, puisqu’elles sont en crédit de TVA et ne peuvent demander un remboursement de TVA que lors de la CA12. Cependant, si le montant de la TVA sur investissement est supérieur à 760€ lors de la déclaration de l’avis d’acompte TVA (3514-SD), un remboursement de la TVA sur investissement peut avoir lieu.

Dans tous les cas de figure donc, le régime simplifié pour la TVA est le plus opportun pour une entreprise, selon nous.

Perspectives Conseils pour vous accompagner sur votre fiscalité

Vous avez un projet de création d’entreprise et vous vous questionnez sur vos choix fiscaux ou sur votre TVA ? Notre cabinet Perspectives Conseils se fera un plaisir de vous aider !

De l’immatriculation de votre entreprise jusqu’aux missions juridiques et fiscales, nous vous accompagnons dans toutes obligations comptables pour la réussite de votre activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser
VOUS CONSEILLER

Perspectives Conseils est un cabinet d’expertise comptable et de conseils aux entreprises et dirigeants.

Aide à la création d’entreprise, comptabilité et fiscalité, optimisation du statut de dirigeant, conseils en gestion d’entreprise et de patrimoine … Nous accompagnons les entrepreneurs et entrepreneuses tout au long de l’année pour la réussite de leur activité.

Nos prestations fonctionnent au forfait ou par missions ponctuelles, selon la nature de votre besoin et l’intérêt de notre collaboration.

Présents pour chaque étape de votre vie de dirigeant
Pour aller plus loin
Les nouveautés 2022 sur la TVA : le point avec Perspectives Conseils.

TVA : Les nouvelles réglementations à connaître en 2022

Quelles sont les nouvelles réglementations à connaître au sujet de la TVA En 2022 ?
Fin de la DEB, nouvelles règles pour la TVA à l’importation, nouveaux seuils de TVA pour les ventes e-commerce… Découvrez dans cet article de Perspectives Conseils les grands changements concernant la taxe sur la valeur ajoutée.

LIRE LA SUITE
Comment calculer la TVA déductible ? Le guide par Perspectives Conseils

Comment calculer la TVA Déductible ?

Il y a un nombre important de règles à connaitre concernant la déductibilité de la Taxe sur valeur ajouté (TVA) sur les achats de biens et services. Elle n’est pas toujours déductible au montant indiqué sur la facture.

Nous allons voir dans cette article les principales règles qui régissent la déduction de la TVA, et comment la calculer.

LIRE LA SUITE

Partager
cet article

Perspectives Conseils expertise-comptable et conseils aux dirigeants
Perspectives conseils votre conseiller expert dans la création d'entreprise
Merci pour votre confiance !

Votre demande a été prise en compte. Vous serez contacté(e) d’ici 48H par votre conseiller